Tour de l'Aiguille de l'Olan - 21,22 Février

Publié le par Carine Porret

Samedi on part de Champhorent avec Jerem bien chargés, il faut dire qu'entre le matos technique (crampons, piolet, corde..), la bouffe (important pour passer une bonne soirée au refuge :-), et de quoi avoir chaud le soir (duvet, doudoune!)...mon sac commence à peser un bon poids!

On croise un couple venu faire un peu de cascade à la journée, ils sont intrigués de nous voir partir dans le vallon de la Lavey à ski...effectivement il semblerait qu'il n'y ait pas encore eu beaucoup de passage ici, hormis les Chamois...on fera la trace tout du long et l'impression de partir au bout du monde est bien là, vive les Ecrins!


La Lavey sous la neige...

Vallon sauvage, on ne verra strictement personne!


On remonte le long vallon de la Lavey, on passe le joli refuge avec ses drapeaux à prière qui volent toujours au vent, et on commence à remonter le glacier des Sellettes derrière l'aiguille de l'Olan en direction de la Brèche de l'Olan.
Il faut bien choisir son itinéraire pour louvoyer entre les cascades de glace, on se régale de la vue sur les Rouies, la Cime du Vallon, coin superbe et sauvage!


Belles cascades...bon c'est sur il faut venir les chercher!

Le glacier des Sellettes


Les derniers mètres pour passer la brèche de l'Olan se font à pied, de l'autre coté c'est une descente bien agréable en bonne neige, d'abord un petit couloir puis des grandes pentes magnifiques en moquette pour rejoindre le refuge de Font Turbat 1000m plus bas...top!




On passe une belle soirée au refuge de Font Turbat au pied de la face N de l'Olan, en compagnie d'un skieur solitaire monté depuis le Désert en Valjoufrey, bien sympa!
21h tout le monde au chaud dans les duvets...ca a du bon les refuges on fait des bonnes nuits!!!


Le refuge d'hiver de Font Turbat, au pied de l'Olan

Soirée bien sympa avec Jerem et un skieur solitaire

Comment ca on a l'air de rien dans une grosse doudoune ?! :-)

Bonne nuit...


Publié dans Ski

Commenter cet article