Trail des Templiers - 26 Octobre

Publié le par Carine Porret

Retour d'un magnifique week-end riche en émotions et souvenirs!
On a pris la route vendredi soir avec Charlotte et Natacha, accueillies comme des reines chez Michelle & Loulou, samedi c'est à Natacha d'attaquer avec le marathon des Causses, nous seront supporters!

Le village de Nant est en effervescence, des coureurs partout, c'est une grande fête et un vrai rendez vous pour tous les amateurs de sport nature, c'est un plaisir de pouvoir profiter de cette journée pour profiter de l'ambiance et encourager!


L'esprit trail !

 Allez Nat, c'est l'heure!

Même pas peur!!!

Départ du marathon, 800 personnes tout de même!


Natacha fera une belle course en 6h, drolement bien géré pour son premier trail chapeau!

La journée passe trop vite...déja samedi soir, et c'est a mon tour de me preparer à courir...gloups...dimanche levé 3h45 pour un départ à 5h15...heureusement qu'on change d'heure!!!

Ambiance surréaliste au centre du village ce dimanche matin, nous sommes plus de 2700 coureurs prêt à se lancer sur les 72km des chemins du Larzac!
Il fait nuit et frais mais la chaleur humaine est bien là, tout le monde s'encourage, on s'aligne sous l'arche de départ (enfin a mon avis le 2700e il ne devait pas trop la voir l'arche ;-) frontale vissée sur la tête...la musique d'Era nous accompagne, flambeaux rouges, un coup de fusil...c'est partiiiiiiiiii !

C'est super émouvant ce départ j'en ai presque les larmes aux yeux, on trottine doucement et au fur et a mesure que l'on progresse et que l'on commence à monter, la file s'etire, vision magique de toutes les frontales à perte de vue!


2700 coureurs s'alignent sur la ligne de départ dans une ambiance magique


Ca démarre mal pour moi...voila 40min que l'on trottine et je m'accroche le pied sur un baton...je tombe direct a plat ventre et me rattrappe sur la main gauche...gloups le temps de reprendre mes esprits je sens une douleur vive dans le doigt...ca saigne et a la lueur de ma frontale je me rend vite compte que je me suis bien ouvert, j'en ai presque un haut le coeur c'est pas beau a voir...un gars me file un kleenex, dans ma tête je me dis que ca n'est pas possible de m'arrêter la...bon et puis de toute facon il faut au moins que j'aille jusqu'au premier ravitaillement pour me faire soigner, alors hop en route, je reprends ma course!

14km plus tard, voila Sauclières et le premier ravitaillement en eau, je ne vois pas de secouriste et décide de poursuivre, je verrai bien plus tard si le doigt devient trop douloureux!
Et puis j'ai l'intuition que si un doc commence a regarder ma blessure je ne vais pas pouvoir repartir, alors je serre le kleenex et en avant!

Première grosse côte, la montée au St Guiral, le jour se lève, on navigue sur les crêtes avec le brouillard resté en fond de vallée c'est magnifique!
J'ai la banane, trop contente d'être là!
Redescente sur la Rouvière, il reste une petite remontée puis c'est l'arrivée au second ravitaillement de Dourbies, nous avons fait 37km et 1400m de D+.

J'essaie de ne jamais penser à ce qu'il reste à faire jusqu'a Nant, mais bien à la distance jusqu'au prochain ravitaillement, pour moi ce sont plein de petites courses dans la course, et chaque étape accomplie me rapproche du but qui est de finir!
Je suis surprise de doubler Loulou en arrivant sur Dourbies, c'est sympa de se retrouver! Michelle, Margot et Charlotte sont la pour nous encourager, mais aussi un nombre incalculable de supporters qui encouragent tout le monde c'est genial!

On a tous notre prénom imprimé en gros sur notre dossard, alors j'aurai le droit toute la journée à des "Allez Carine", comme si tout le monde nous connaissait c'est extra! Je n'en reviens pas de la dynamique du public, vraiment un grand coup de chapeau c'est fantastique d'etre soutenu comme ca!!!


C'est la fête chez les spectateurs


Une belle côte nous attend après avoir quitté Dourbies, pour la montée à la crête du Suquet je sors les batons et cela me permet de doubler pas mal de monde. Je me sens bien et j'en profite, je m'efforce de manger mes gels bien régulièrement, bien boire, j'ai en tête qu'il faut bien gérer pour tenir jusqu'a l'arrivée!


Il est l'heure de sortir les batons pour la montée au Suquet!

Redescente sur Trèves, il reste encore une montée raide avant de rejoindre le troisième ravitaillement de Causse Bégon. Toujours beaucoup de spectateurs sur les chemins, c'est trop sympa je suis émue à chaque fois je ne m'en lasse pas ;-)
Allez 52e km et 1900m de D+, je mange un peu de pain d'epice au ravito et laisse le roquefort pour les adeptes ;-) (spécialité locale), Margot et Charlotte sont la c'est genial !


Remplissage du camelback et ca repart!


Je resterai bien mais il faut repartir...direction St Sulpice, une descente un peu technique crée un petit bouchon, je patiente c'est impossible de doubler sur ces petits singles, mais dans la montée suivante après St Sulpice de nouveau la même queu leu leu...j'arrive a doubler petit à petit les groupes, pas évident mais pas envie de rester encore coincée derrière, et finalement je me sens plus efficace en montée qu'en descente alors j'essaie de ne pas m'endormir derrière!





Les supportrices du jour en récup active :-)


La descente sur Cantobre est bien technique, j'ai les genoux qui tirent un peu je ne peux pas me lacher comme je voudrais mais j'arrive quand même à doubler du monde. J'essaie surtout de ne pas zipper histoire de proteger le doigt!
On passe au pied d'une falaise d'escalade, quelques grimpeurs sont la...ils doivent pas être décus avec 2700 coureurs qui passent, vive la tranquilité !!!

Voila le ravitaillement, 64km et 2300m D+ au compteur, ca commence à sentir la fin...il ne reste "plus" que 8km et la montée au Roc Nantais pour atteindre Nant.


Loulou repart du dernier ravito, accompagné de Michelle et Margot


Encore plein de monde partout qui encourage, ca fait chaud au coeur!
Ca attaque assez raide, puis avant de basculer sur Nant c'est un long faux plat montant...je ne sais pas si c'est l'effet psychologique d'etre bientot arrivé, mais je n'arrive plus a relancer, je marche, pas mal de monde me double, je reprend un gel en esperant retrouver un peu de peps, ouf voila la descente tant attendue...bon la non plus je ne vais pas bien vite, mais je me laisse descendre portée par les bruits de l'arrivée qu'on entend depuis le Roc!

Voila enfin la dernière ligne droite, Natacha et Pascalou m'accompagnent jusqu'au pont ca fait bien plaisir de vous voir...encore une petite remontée (les filous ;-) et c'est l'arrivée!
Une file de spectacteurs est là pour encourager, on court au milieu de la foule jusqu'a l'arche d'arrivée et l'emotion est grande, quel bonheur d'avoir pu boucler l'aventure je doutais vraiment de pouvoir le faire!

72km et 3100m D+, je termine en 10h44, 10e feminine senior, vraiment heureuse ca n'a été que du bonheur!
Bon il reste quand même un petit détail...je file à la tente secouriste montrer mon doigt...gloups il faut decoller le kleenex qui a seché..puis serrer les dents le temps que le doc pique dans la plaie pour endormir le doigts...3 points de suture et me voila repartie! 
Petit repas d'après course, on profite de l'ambiance festive mais malheureusement il faut reprendre la route...arrivée 23h30 à Grenoble, Natacha, Charlotte et moi ne nous feront pas prier pour plonger sous la couette! 

Encore un enorme coup de chapeau aux supportrices Michele, Margot, Charlotte & Nat, c'est du sport aussi que de courir après les coureurs toute la journée, de guetter leur arrivée, d'encourager, vraiment genial !!! Ca fait chaud au coeur vous n'imaginez pas à quel point !!!


L'arrivée...youpiiii !


Un merci tout special à Charlotte qui nous a encouragé tout le we,
et qui aurait aimé courir!


Tous les résultats sur http://www.vo2.fr/templiers/


Publié dans Course a pied-Raids

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pascal S 17/11/2008 21:54

magnifique ! bravo !
elle doit être vraiment dure cette compet, pourtant quand elle est finie, je suppose que vous rêvez déjà à la prochaine edition...
sport et fête est un savant mélange de ce qui nous fait toujours vouloir aller plus loin, plus vite...

Carine 30/10/2008 09:17

Merci BEAUCOUP pour ces adorables messages, c'est vraiment sympa et trop gentil!!!
Et je confirme c'est un trail splendide, j'ai adoré tous les petits chemins un vrai beau parcours qui motive pour aller au bout!

FlashDan 29/10/2008 16:12

C'est vrai qu'entre l'accueil fabuleux des gens sur place, la beauté des paysages et la magie de la course, on en gardera des souvenirs de cette course.

Charlotte 29/10/2008 15:22

super ton CR Carine! Et encore bravo!

caro 29/10/2008 10:49

Sacrée Carine,
Tu es une vraie championne. J'adore ton état d'esprit et je brûle d'impatience de partager un trail à tes côtés un de ces 4! Toujours le sourire, quelque soient les conditions, j'adore!
On t'a encouragé avant le ravito de Cantobre avec JC. La souffrance se lisait un peu sur ton visage mais tu gardais le sourire... Un grand coup de chapeau! et vive les filles de Planète Tonique!